L’alimentation d’un microphone Public-address

Alimentation de micros électret

Tous les micros électret ont besoin d’une tension de fonctionnement. Elle peut être fournie de différentes façons.

Dans le cas de micros avec une alimentation interne, les batteries sont directement insérées dans le micro. Selon la taille du micro, des batteries 9 V, 1,5 V ou piles bouton sont utilisées, par exemple pour des micro cravate. Dans le cas d’une alimentation externe, il y a deux moyens : des adaptateurs sont placés entre le micro et l’entrée de la table de mixage ou l’entrée de l’amplificateur. Une batterie est insérée dans ces adaptateurs. La plupart de ces micros est livrée avec une alimentation dite fantôme. La tension de fonctionnement est directement appliquée sur le câble de branchement. La valeur de 48 VDC est devenue un standard. L’avantage est que cette tension est disponible en permanence dès que l’apapreil est allumé. Il n’y a pas de risque de dysfonctionnement de la batterie par exemple lors d’une manifestation.

Le schéma présente le montage d’une alimentation fantôme. Pour utiliser une alimentation fantôme, il faut impérativement utiliser un câble blindé deux conducteurs.

Schéma d'une alimentation fantôme

Le pôle plus de l’entrée de l’amplificateur est appliqué via deux résistances de même type que chacun des conducteurs du cordon micro. Le pôle moins est dirigé vis le blindage vers le micro. Le pôle plus dans le micro est pris via deux résistances de même valeur et dirigé vers l’amplificateur dans le micro. Lorsqu’on utilise des résistances, la tension de chacun des deux conducteurs est exactement la même. Il et ainsi possible de relier à cette entrée un micro dynamique avec sortie symétrique sans éteindre l’alimentation fantôme. Si un micro dynamique asymétrique est relié, il sera endommagé si l’alimentation fantôme et activée. Dans notre exemple, l’entrée de la table de mixage ou de l’amplificateur fournit directement l’alimentation fantôme. Si ce n’est pas le cas, il est possible d’utiliser les avantages de l’alimentation fantôme. Via une alimentation externe spécifique, on peut récupérer l’alimentation des micros. Ces appareils se placent entre le micro et l’entrée préampli et délivrent 48 V directement de la tension secteur 230 V. Pour des micros devant fonctionner avec une alimentation fantôme réduite, des adaptateurs d’alimentation pour diminuer la tension existent.

Tableau : alimentation de micros électret

Tableau alimentation fantôme micro electret

Micros sans fil

True-Diversity

En plus des récepteurs standards, il existent des récepteurs fonctionnant sur le principe True Diversity. Sur ces appareils, la partie réception est prévue en double pour la fréquence de réception. Caractéristique extérieur : 2 antennes. L’appareil compare les signaux des deux cercles de réception et commute le plus puissant sur la sortie BF. Cela se fait sans perte de réception. Grâce à un positionnement différent des antennes, on peut agrandir la sécurité de réception. Des installations True Diversity devraient toujours être utilisées si la personne qui porte l’émetteur se déplace, par exemple lors de présentations, chants ou applications dans des églises. Autres raisons : une sécurités de la transmission sans fil plus importante.

Fonctionnement simultané de plusieurs émetteurs

Il est très fréquent de devoir faire fonctionner ensemble plusieurs émetteurs micro. Dès qu’on achète un ensemble (micro cravate), on essaie souvent de faire fonctionner simultanément deux émetteurs, par exemple si un micro cravate est nécessaire. Ce n’est pas possible. Si deux émetteurs sans fil avec une fréquence porteuse identique, sont installés simultanément, ils vont interférer entre eux. Si plusieurs micros sans fil doivent fonctionner en même temps, une fréquence propre est nécessaire pour chaque émetteur et donc un récepteur propre. Cela vaut également pour les récepteurs diversity. Bien qu’un récepteur Diversity dispose de deux unités de réception, il est possible de recevoir uniquement un émetteur par fréquence.

Squelch

Pour qu’il n’y ait pas de ronflement si l’émetteur est éteint, les récepteurs sans fil ont un réglage du squelch.
Tant qu’il n’y a pas de signal porteur, la sortie BF est automatiquement coupée. On peut modifier le seuil de ce réglage sur de nombreux types de récepteur.

Autorisation

Tous les micros sans fil sont autorisés par les autorités allemandes. Les plages 433 MHz et 863-864 MHz ne nécessitent pas de déclaration et peuvent être utilisées librement. Les systèmes avec fréquences 175-220 MHz doivent être déclarées et utilisées uniquement dans des espaces fermés. Il convient de s’assurer auprès des autorités nationales compétentes de la possibilité d’utiliser les micros sans fil dans les plages concernées.

Appareils complémentaires

Atténuateurs & Co.

Les haut-parleurs Public Adress offrent la plupart du temps la possibilité de régler la puissance prélevée et donc le volume sur le haut-parleur. Cela s’effectue directement sur le haut-parleur via diverses connexions, des bornes de contact ou des commutateurs. Pour la majorité des applications, cette méthode est suffisante. En revanche, si différentes pièces, dans lesquelles le volume doit être réglé indépendamment, doivent être sonorisées, l’utilisation d’atténuateurs 100 V s’impose.
L’atténuateur est composé d’un auto-transformateur qui réduit le signal par palier. Cet atténuateur s’intègre en série dans la ligne 100 V. A la sortie, on branche ensuite le haut-parleur PA. Il n’est pas possible de brancher des haut-parleurs basse impédance de 4 Ω ou 8 Ω. Les atténuateurs sont disponibles dans des gammes diverses de puissances. La puissance du haut-parleur ne doit pas dépasser la puissance de l’atténuateur. Les atténuateurs sont disponibles sous différentes formes. Les atténuateurs individuels existent pour des montages encastrés, en saillie, ou en face avant pour rack au standard 19”.

Atténuateur
Les atténuateurs font partie intégrante des amplificateurs les plus puissants, ce qui permet un réglage direct des différents circuits.

Atténuateurs avec relais prioritaire

En règle générale, les atténuateurs possèdent une position «arrêt», les haut-parleurs placés en aval sont déconnectés. Dans le cas d’une annonce à caractère d’urgence (incendie ou alarme), celle-ci ne sera pas audible. Un atténuateur équipé d’un contact prioritaire permet de contourner ce problème.
Il est ainsi possible de réactiver l’atténuateur à distance et de permettre une annonce également dans ces zones.

Atténuateur
Via les branchements 1 et 2, le signal 100 V arrive sur l’atténuateur et sur les branchements 3 et 4 puis se dirige vers le haut-parleur.
En position OFF de l’atténuateur, les points a+c sont reliés. Dans ce cas, les points 3 et 4 sont aussi reliés et aucun signal n’arrive sur le haut-parleur. Dès qu’on active le relais d’annonce prioritaire, les points a + b sont reliés. Les points 2 + 4, et 1 + 3 sont reliés directement ensemble et le haut-parleur reçoit la totalité du signal HP. La désactivation de ce relais d’annonce coupe de nouveau le haut-parleur. Si l’atténuateur se trouve dans un endroit différent dans la chaîne et si le relais d’annonce est activé, le volume du haut-parleur est augmenté. Il existe également des atténuateurs sur lesquels les points a+b+c sont disponibles via des dominos. Le relais peut être éventuellement installé directement sur l’amplificateur. Dans ce cas, les conducteurs vers le relais se trouvent entre les points a et c. Avec la résistance des câbles, on peut trouver une masse différente par rapport au transformateur. En effet, un volume résiduel pourra arriver sur le haut-parleur.

Conseils généraux

Bouclages de masse

Lorsqu’on branche ensemble plusieurs appareils, des bouclages peuvent apparaître. Ce ronflement ne survient que lorsque des appareils donnés sont branchés en plus ou si les appareils sont montés ensemble dans un rack. Les appareils sont alors reliés entre eux via leurs composants de boîtier et via les cordons de liaison. Pour éviter cela, on doit isoler les boîtiers les uns des autres. Cela est généralement difficile. Le FGA-40 peut être utilisé.Il est branché avant l’entrée et sépare les deux appareils l’un de l’autre.

Convertisseur mono stéréo

Il est fréquent que des appareils Hi-Fi soient installés dans des installations 100 V Public Adress. Dans la mesure où comme nous l’avons déjà décrit, les installations PA 100 V sont prévues en mono, et que les appareils Hi-Fi sont en stéréo, on a des difficultés d’adaptation. Les deux sorties des appareils stéréo doivent être réunies. Mais cela ne peut pas se faire simplement par une connexion. Les sorties se court-circuitent ce qui conduit à des distorsions. Dans certains cas, on ne peut pas exclure que les sorties soient endommagées. Le petit circuit présenté ci-dessous composé de deux résistances est utile. On peut monter très facilement cet adaptateur. Le mieux est de monter les résistances dans les fiches. Des résistances 4,7 kΩ sont recommandées comme valeurs de résistance.


Obtenir des conseils personnalisés

Vous voulez nous poser une question et obtenir des informations personnalisées ? Vous pouvez nous écrire en remplissant directement le formulaire ci-dessous :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Your email will not be published. Name and Email fields are required.